Please reload

Posts Récents

Fond2Six : Une émission de radio 100% genevoise et 100% Moto

February 1, 2020

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Circuit de vitesse moto, ou comment se préparer pour la récré !!!

June 13, 2019

La piste... A force de voir à la TV tous les talentueux gladiateurs de cette discipline s'affronter avec le coude frottant le sol, on a tous un jour rêvé d'y poser les roues, de pouvoir ressentir l’adrénaline lorsqu'on frôle ses fameux vibreurs bicolores à haute vitesse... Chose impossible ? Impensable ? Sûrement pas ! De nos jours, les organisations de journées circuit sont nombreuses et l'hexagone voisin est tout de même bien fourni en pistes de vitesse.

 

Aujourd'hui, nous souhaitons vous aider à vous préparer au mieux et surtout vous définir les différents besoins concrets des ces sorties, pour que vous puissiez vous amuser en toute sécurité ! En effet, que vous soyez débutant, simple curieux ou pilote chevronné, vous devez dans tous les cas respecter une certaine préparation, autant au niveau de l’équipement que de l'entretien.

 

Le Pilote :

 

Tout d'abord, vous vous en doutez, il n'est pas possible de pratiquer cette activité avec la même tenue utilisée pour vous déplacer de plage en plage lors de vos vacances en Thaïlande. Vous devez utiliser une tenue adaptée au sport moto sur circuit de vitesse, que je vais m'empresser de vous énumérer :

 

- Le casque doit être intégral et posséder la seule fermeture homologuée sur circuit, à savoir la double boucle.

 

- Les gants doivent passer par dessus le cuir, être munis de protections et surtout être en cuir.

 

- La combinaison peut être en une ou deux pièces, mais si vous opter pour le deuxième choix, vous devez pouvoir les coupler (pantalon + veste attachés ensemble). Il faut aussi qu'elle soit munie de renforts et naturellement, en cuir !

 

- Les bottes sont également obligatoires (et oui, pas possible de prendre vos jolies flip flap de plage...). Elles doivent en outre être en cuir et montantes jusqu’au dessus de la cheville.

 

- La protection dorsale est en toute logique obligatoire (votre dos vous en remerciera en cas de chute). Elle doit être externe à la veste, portée en dessous de celle-ci et homologée CE.

 

- En ce qui concerne les caméras embarquées, elles sont autorisées mais uniquement si fixées sur votre moto, donc exit l'effet mobile du casque.

 

La Moto :

 

Tout type de moto est accepté sur piste, donc pas besoin de casser votre tirelire pour investir dans une RC211V ou encore une RSV4 Factory... Par contre, il faut quand même un faire minimum de vérifications et de préparation mécanique pour pouvoir profiter pleinement de votre expérience sur circuit !  Voici les points importants :

 

- Le freinage : sur circuit, vos freins vont être sollicités de manière soutenue, bien plus que lors de vos défoulements montagnards... Ce qui veut dire qu'il est important de vérifier l'état et le niveau de votre liquide de frein, ainsi que l'état des durites de frein, de vos plaquettes et de vos disques afin de ne pas avoir de mauvaise surprise sur place... Une purge du liquide de frein est également conseillée.

 

- Les pneumatiques : ici, pas besoin d'investir dans des balles slicks, vous pouvez tout à fait partir avec des pneus sport lambda, voir des pneus routiers tant qu'ils sont dans un état irréprochable et en prenant en compte votre niveau de pilotage ! Evidemment, il faut bien faire attention à la pression à utiliser, la pression piste étant donnée par les manufacturiers des pneumatiques.

 

 

L'entretien : votre moto s’apprête à subir de hauts régimes ainsi qu'un usage soutenu, il est donc bien de partir avec de la bonne huile et tous les niveaux faits, c'est un minimum pour la survie de votre belle. Un contrôle serrage minutieux est aussi à prévoir, ou du moins vivement conseillé, pour ne pas se retrouver en danger lors d'une phase de freinage (déjà vu ;) )...  

 

- La protection : même si on ne part jamais dans cette optique, la chute est tout de même assez fréquente sur piste, il peut donc être judicieux d’équiper votre monture de crash pads ainsi que de protections de carter, histoire de minimiser les frais si elle devait  faire une rencontre avec l’asphalte ! Pour ce qui est des phares, il est obligatoire de les recouvrir pour éviter d’éparpiller des débris de verre sur la piste, mais ici rien de plus simple, un bon scotch tressé fera l'affaire ! Finalement, il est également obligatoire de retirer les rétroviseurs de votre moto, pour la même raison.

 

- L'échappement : alors oui, on pourrait croire qu’étant loin de la voie publique et de ses lois et homologations, on aurait enfin le droit de pouvoir entendre le doux son mélodieux d'un échappement libre... Mais voilà, par respect pour les riverains aux alentours du tracé, un passage au sonomètre obligatoire vous attend sur place, c'est donc avec un échappement homologué que vous devrez vous présenter...

 

- Les couvertures chauffantes : et non ! Je ne parle pas ici de garder vos pieds au chaud, mais bien ceux de votre moto ! Bien que loin d’être obligatoires lorsqu'on ne chasse pas le chrono, c'est quand même un luxe de ne pas avoir à perdre deux tours sur une session de quinze minutes juste pour chauffer vos pneus. Et en toute logique, si vous partez dans l'optique d'en utiliser, n'oubliez pas les béquilles ! Parce que bon... ça serait quand même fatiguant de garder votre belle sur votre dos entre les sessions... !

 

- L'essence : pas de pompe sur place, il y en a forcément pas très loin, mais il est important de prévoir un bon jerrycan d'une vingtaine de litres. Cela permet au moins de passer la journée à des activités plus attrayantes qu'un relai à la station... Pensez également à un récipient pour mettre le précieux breuvage dans votre machine, ou une petite pompe pour les plus fancy.

 

Bien évidemment, si vous n'avez pas les compétences et/ou l'envie de bricoler la mécanique de votre moto, vous pouvez tout à fait en parler avec votre garage ou votre mécanicien personnel pour obtenir des conseils et un service adapté aux besoins d'une sortie piste pour votre moto !

 

Voilà d'après moi les points principaux vous permettant une approche sécuritaire des paddocks autant pour vous que pour votre fidèle destrier. Attention à vous, si la pratique de la moto sur circuit de vitesse vous permet d'utiliser au mieux le potentiel sportif de votre machine, elle en est aussi on ne peut plus addictive ! Cela dit, n'ayez crainte, une fois sur place, vous ne serez jamais seuls en cas de soucis. Bon nombre de motards seront présents pour vous prodiguer conseils et coups de main !

 

Et cerise sur la pièce montée, cette année Generation2Motards s'est lancé dans l'organisation de sorties piste pour ses membres, sous la direction de notre cher vice-président, j'ai nommé Thibaut Aegerter, et du tout nouveau Staff Piste. Leur toute première excursion, en partenariat avec le moto club genevois Norton, aura lieu sur le célébre et technique tracé du Ledenon les 28, 29 et 30 juin prochains !

Pour plus d'informations sur ces sorties pistes G2M, vous pouvez prendre contact par mail aux adresses t.a.vice-président@generation2motards.com ou piste@generation2motards.com

 

J’espère avoir réussi à répondre aux interrogations de la plupart avec cet article et surtout... N'ayez pas peur, la piste, c'est rien que du bonheur ! ;)

 

Ride safe 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous